Call Us: 01632 960985

Le casino en ligne du futur

Strategie au NLHE concepts communs

Avant tout, vous devez absolument connaitre quelques concepts importants. Faites une recherche sur internet avant de lire cet article afin de mieux le comprendre :

Fold equity : apprenez ce qu’est la fold equity et à reconnaitre les situations où elle se présente. Comprendre ce concept est un élément clé du jeu agressif en position.

Expected value : apprenez comment calculer les situations à EV. Cela peut vous paraitre un peu compliqué, mais si vous lisez Theory of Poker, Harrington on Holdem, ou encore des sujets dédiés sur des forums spécialisés, alors vous pourrez rapidement maîtriser ce concept.

Les côtes du pot : vous devez être capable de calculer les côtes du pot d’un coup d’œil, afin de pouvoir jouer vos tirages et afin de bluffer ou de suivre des bluffs. sitesdecasinopro.com/ Une fois encore, vous trouverez de quoi comprendre ce concept dans les livres mentionnés ou dans les forums consacrés au poker.

Ce qui va suivre est une collection de concepts de cash-game. C’est probablement la partie la plus importante des trois articles prévus. Lisez et relisez-le, et mettez en pratique chacun de ces concepts avec attention. Vous partirez alors avec un gros avantage dans les parties de cash-game aux faibles enjeux.

Force relative d’une main – la force d’une main n’est pas absolue. Une couleur n’est pas toujours une bonne main. Une top paire/top kicker est parfois un monstre. Cela dépend des circonstances que voici : la texture des cartes communes, l’action pré flop, le nombre de joueur dans le coup, et bien entendu, l’éventail de mains sur lesquelles vous mettez vos adversaires.

Voici un exemple. Vous relancez en EP avec AA et êtes suivi par 4 joueurs. Le flop est TJQ avec deux carreaux. Vous n’avez alors pas une main très forte, et vous devriez peut-être checker le flop et voir ce qui va se passer.

Changeons cela. Vous relancez en EP avec AA et tout le monde se couche jusqu’à la petite blind, un joueur assez serré, qui vous sur-relance à 3 fois votre relance. Vous vous contentez de suivre et le flop est 367 dépareillé. Vous avez alors un monstre. Vous devriez presque jouer cette main comme les nuts, car l’éventail de mains de sur-relance de votre adversaire n’a probablement pas touché ce flop, et vous aviez les nuts pré flop.

Changeons cela à nouveau. Un joueur relance en EP et deux gros tapis le suivent, vous décidez de suivre derrière au bouton avec T8. Les cartes communes après la river affiche K K J 2 4, vous donnant là aussi votre couleur. Les actions au flop et à la turn ont été les suivantes : le relanceur pré flop a misé ½ pot sur le flop et vous et un autre joueur avez suivi. À la turn, le relanceur initial a encore misé ½ pot et vous avez suivi toujours en compagnie du même joueur en milieu table. À la river, il y a encore pas mal d’argent dans les tapis et vous faites à nouveau face à une mise de ½ pot. En considérant les tapis restants, il y a encore beaucoup d’argent qui peut arriver dans le pot. Vous n’avez ici pas une main très forte. Un pot relancé avec plusieurs joueurs dans le coup avec une paire de rois dans les cartes communes veut dire que votre couleur est probablement battue. Vous n’auriez pas dû continuer à jouer cette couleur depuis le début du coup au flop.

Disons maintenant que les cartes communes montrent K K J J 4. Votre main est évidemment extrêmement faible maintenant, car quiconque ayant touché le flop devrait vous avoir battu. La seule main possible que vous battez alors serait AA. Analysez toujours la force relative de votre main avant de miser ou de suivre une mise. Vous serez tres souvent surpris de voir comment ce travail d’analyse vous permettra de coucher de fortes mains comme des brelans sans même vraiment y hésiter à deux fois.

Force relative des tirages – le même point de vue s’applique aux tirages. Vous devriez être moins enclin à poursuivre avec un tirage couleur sur des cartes communes qui ont doublé, surtout si les cartes doublées sont de grosses cartes comme les dix ou les dames. Vous ne devriez pas toujours supposer que vous êtes « drawing dead » contre un full house lorsque les cartes communes doublent, mais vous devez être conscient que cela fait perdre de la valeur à votre tirage.

Contactez nous

Affrontez les grands joueurs de casino en ligne

 

Témoignages

Vous allez adorer les casinos en ligne

Avant je preferais jouer aux vrais casinos mais depuis que je me suis rendue sur ce casino en ligne, je ne joue aux jeux de casino que depuis chez moi. Ce site nous donne vraiment l’impression d’etre dans un veritable casino !
By Lidia
Vendeuse

Témoignages

Vous allez adorer les casinos en ligne

Salut, je voulais juste intervenir pour vous faire part de mon expérience sur les sites de casino en ligne. Je trouve qu’ils ont largement devance les veritables casino. Sur internet vous pouvez trouver beaucoup plus de choix de jeux !
By Olivier
Technicien